Boîte à conseils

Technique pour retrouver un animal égaré

Si votre animal a disparu depuis peu (ça peut être quelques heures ou quelques jours), et -bien évidemment- s’il est vivant et capable de rentrer, vous pouvez l’inciter à revenir de lui-même ; il faut simplement le lui dire et le guider.

Pour cela, vous devez vous poser tranquillement chez vous, assis, les yeux fermés, et prendre une respiration lente et profonde.
Ensuite, vous allez imaginer votre animal dans votre tête, comme dans un rêve, et le visualiser. Vous le connaissez bien, vous n’aurez pas de difficultés à le « voir ». Et, toujours dans votre vision, vous allez imaginer un lien d’argent brillant qui relie votre cœur au cœur de votre animal. Créez ce beau lien d’amour entre vos 2 cœurs. Et dans votre tête, vous allez lui envoyer des paroles rassurantes, disant que vous êtes son gardien (ou sa gardienne), et que vous êtes très inquiet, que vous le cherchez partout, que vous l’aimez profondément (enfin, tout ce qui vous passe par l’esprit) et vous lui dites de remonter jusqu’à vous grâce à ce lien de cœur. Ça prend 3 minutes.

Si l’animal ne rentre pas tout de suite, c’est peut-être qu’il est loin, ou apeuré, donc n’hésitez pas à le refaire de temps en temps sur la journée, et particulièrement en soirée, lorsque c’est plus calme et que ça lui sera plus facile de rentrer. Faites-le autant de jours que vous le sentez, car parfois ils sont partis loin, il faut leur laisser le temps de rentrer.

Cette méthode est vraiment magique, on ne compte plus les personnes qui l’ont suivie et dont l’animal est rentré dans les minutes qui suivaient, ou au plus tard quelques heures après.

Si malgré tout cela, il ne revient pas, c’est qu’il est empêché (blessé, décédé, enfermé, ou a voulu changer de vie…). Vous ne le saurez peut-être pas, mais vous aurez tenté. Et vous saurez quand arrêter et ne plus vous obstiner à le rechercher.

Cela n’empêche pas, bien sûr, les recherches classiques : affichage, contact vétérinaires, sites de recherche d’animaux perdus. Et bien sûr, pensez à identifier vos animaux.

Gardez cette technique dans un coin de votre mémoire, peut-être qu’elle pourra vous servir un jour, ou bien vous pourrez la donner à quelqu’un dans la détresse.

ÉCOUTE ANIMALE